• 6- Chantal Argentino

     

    6- Chantal Argentino

     

    J’habite Liverdun depuis une trentaine d’années et depuis plus de trente ans j’en apprécie chaque jour les avantages.

     

    En effet avec sa campagne environnante, Liverdun, petit bourg médiéval ,permet de belles promenades au grand air d’une part, et une accessibilité facilitée aux deux villes que sont Toul et Nancy grâce aux transports en commun d’autre part. Mes quatre enfants ont toujours navigué en toute autonomie entre ces 3 pôles, en particulier pour se rendre à l’école (collèges, lycées et universités).

     

    Liverdun possède un tissu associatif riche et varié proposant de nombreuses activités à la population jeune et moins jeune. Mes enfants ont ainsi pu bénéficier des apprentissages que dispensent ces associations (langues, sport, musique…). C’est dans une de ces associations, les randonneurs de Liverdun (RPL), que je suis inscrite depuis quelques années et dans laquelle je m’investis avec plaisir. C’est dans cette association que j’ai rencontré Jean-Pierre Huet, nous avons appris à nous connaître et à nous estimer.

     

    A l’occasion de ces élections municipales, Jean-Pierre Huet m’a proposé le poste d’adjointe à l’action sociale et aux personnes âgées. Après réflexion, j’ai accepté car il correspond à mon désir d’aider les personnes en difficulté, et de n’en laisser aucune sur le bord du chemin.

     

    En effet je travaille à l’ESAT-CAT de Liverdun en tant qu’éducatrice technique spécialisée. C’est un établissement qui accueille des personnes adultes à partir de 20 ans, déficientes intellectuelles. Ces personnes travaillent dans différents domaines comme la câblerie pour les équipementiers automobiles, les espaces verts pour des communes, le conseil général, etc…, et depuis 4 ans entretiennent un vignoble du Toulois. Les personnes déficientes intellectuelles sont des personnes attachantes, aimant travailler et sincères. La société n’est pas toujours bienveillante envers les personnes porteuses d’un handicap et ma place est de les écouter et de les aider dans leurs difficultés.

     

    C’est ainsi que mon engagement sur la liste de Jean-Pierre Huet est animé de l’envie de prolonger ce qui existe de positif pour la ville et ses habitants, proposer des idées nouvelles afin de rassembler jeunes et moins jeunes, pour que chacun ressente un bien-être à vivre dans la cité de Liverdun.  

     

     

    Bouton