• 8- Valérie Carneiro-Joly

     

    8- Valérie Carneiro-Joly

     

     

    Comme mon père, qui habite toujours la maison de mes arrières grands parents, j’ai toujours habité ma ville. Au début des années 70, mon grand-père a ouvert sa menuiserie à Liverdun tandis que ma grand-mère tenait le magasin de chaussures, rue de la gare.

     

    J’ai fait ma scolarité à l’école de la Provence puis au collège Grandville. J’ai été adolescente à Liverdun, et je m’y suis ennuyée ! J’ai deux enfants et j’ai envie qu’ils vivent une adolescence épanouie dans notre ville. Si aujourd’hui la situation s’est améliorée, je crois qu’on peut encore développer des activités pour cette tranche d’âge. C’est la raison pour laquelle je me suis intéressée à la MJC Claude Gellée et que j’en suis devenue la présidente.

     

    Actuellement, je suis en reconversion professionnelle dans le domaine de l’enfance, ce qui est pour moi en continuité avec mon engagement dans cette équipe, auprès de la jeunesse.

     

     

    Bouton